B5
  • Je bouge en France

Etablissement public de santé comprenant des lits de médecine (70), de pédiatrie (15), de chirurgie (26), d’obstétrique (21), de suite et réadaptation (32), de long séjour (35), et d’EHPAD (255) et un plateau technique complet : urgences, bloc opératoire, consultations externes, scanner, IRM, laboratoire de biologie médicale, pharmacie à usage intérieur, stérilisation. Un grand nombre de spécialités sont proposées : chirurgie orthopédique et traumatologique, chirurgie viscérale et générale, chirurgie O.R.L. et stomatologique, chirurgie urologique, chirurgie vasculaire, chirurgie gynécologique, cardiologie, neurologie, gériatrie, rhumatologie, diabétologie-endocrinologie, pneumologie, hépato-gastro-entérologie, pédiatrie, gynécologie, néphrologie.

Le Centre hospitalier du Haut-Bugey emploie 800 professionnels dont 60 médecins, et, assure 10 000 hospitalisations annuelles dont 4500 passages au bloc opératoire, 750 accouchements, et, 24 000 passages aux urgences. Avec un taux de 60% de chirurgie ambulatoire, la pratique médico-chirurgicale est conforme à l’état de l’art. Membre du Groupement Hospitalier de Territoire Bresse-Haut-Bugey, l’établissement est le deuxième centre hospitalier le plus important dans le département de l’Ain après celui de Bourg-en-Bresse. Des coopérations médicales avec les Hospices Civils de Lyon sont en cours.

Le Centre hospitalier dispose d’une structure moderne : l’établissement MCO, issu de la fusion des centres hospitaliers d’Oyonnax et de Nantua, a ouvert en 2007, l’EHPAD-USLD a été reconstruit en 2018, et, l’EHPAD-USLD d’Oyonnax doit être réhabilité en 2019-2020. Soutenue par l’Agence Régionale de Santé, le Centre Hospitalier du Haut-Bugey dispose d’un potentiel de développement important dans un bassin de santé où il ne souffre pas de concurrences locales.

La consolidation de ses équipes médicales et paramédicales doit lui permettre d’accroître son activité et de répondre aux besoins de la population avec l’appui de la médecine de Ville et des collectivités territoriales.

Postes proposés: 

Professions médicales :

  • médecin gériatre
  • anesthésiste-réanimateur
  • gynécologue-obstétricien
  • médecin urgentiste

Professions paramédicales :

  • infirmier anesthésiste
  • infirmier de bloc opératoire
  • infirmier
  • aide-soignant
  • masseur-kinésithérapeute
  • orthoptiste
  • technicien de laboratoire.