M28
  • J'ose le monde

L’Institut de Traduction de Tunis (Itrat) est une dénomination récente du Centre National de Traduction (Cenatra), qui est défini par ses textes fondateurs (décret n° 401/2006 en date du 03 février 2006) comme « un centre d’information, de formation, de documentation et d’études », et qui est un établissement public à caractère non administratif (EPNA) doté de la personnalité juridique et de l’autonomie financière et soumis à la tutelle du ministère de la culture et de la sauvegarde du patrimoine (aujourd’hui, ministère des Affaires culturelles).

Entre autres tâches, « le centre oeuvre à l’enrichissement de la mémoire nationale, à la communication avec les autres cultures à travers la traduction des livres tunisiens et étrangers, notamment les oeuvres majeures dans divers domaines de la pensée universelle, au perfectionnement de la formation dans les langues et à l’ouverture sur les nations et sur les peuples, ainsi qu’à l’interaction féconde entre toutes les cultures, assurant un enrichissement mutuel dans un contexte d’échange et de dialogue ».

Depuis sa création, l’Itrat a publié 120 livres traduits. Les langues utilisées jusqu’à présent sont l’allemand, l’Anglais, l’Arabe, l’Espagnol, le Français et l’Italien ; mais les perspectives d’ouverture à d’autres langues restent ouvertes. L’établissement est en train de traduire un abrégé de l’Encyclopédie de l’Islam, qui paraîtra en 2018, l’année même où commencera la traduction d’un abrégé de l’Encyclopédie Universalis, dont la publication est prévue en 2020.

D’autres projets de coopération sont à l’étude avec pour objectif essentiel la promotion du livre tunisien par la traduction. Ce même objectif est celui des stratégies médiatiques de l’Itrat, de sa participation aux différentes manifestations livresques, nationales et internationales, notamment les salons et foires du livre.

Le Directeur Général
Aloui Taoufik

Tel : +216 71 901.528 – +216 71 901.543 – +216 71 901.482

Fax : +216 71 901.552